Rouler en toute sécurité à moto sur l’autoroute

Sommaire

Rouler en toute sécurité à moto sur l’autoroute

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

L’autoroute est devenue l’axe routier le plus rapide et le moins dangereux. Néanmoins, cette voie de circulation à haute vitesse nécessite une préparation et des mesures de précaution particulières pour rendre le voyage à moto encore plus sûr.

Voici tous les conseils utiles pour rouler en toute sécurité sur l’autoroute à moto.

1. Préparez le voyage

Préparez le trajet

  • Préparez votre itinéraire :
    • à l’aide d’une carte routière récente ;
    • sur un site spécialisé ;
    • ou sur votre GPS.
  • Imprimez le trajet ou notez les grandes directions et les changements de cap. Retenez notamment le numéro de la sortie à emprunter.
  • Placez le document de l’itinéraire sur le réservoir (dans une sacoche ou scotché dessus après l’avoir plastifié).
  • Si vous utilisez un GPS, pensez à le recharger et à prendre un cordon de recharge.
  • Écoutez la radio pour connaître les conditions de circulation : 107.7 MHz, quelle que soit la région où vous êtes.
  • Repérez les stations essence (normalement il y en a une tous les 50 kilomètres).

Prévoyez les péages

  • Pour les péages, préparez l’appoint nécessaire en prenant les tarifs sur les différents sites des concessionnaires autoroutiers si vous souhaitez payer en espèces.
  • Si vous pensez payer en carte bleue, mettez-la dans une poche accessible pour éviter de vous découvrir inutilement.

Emportez les documents nécessaires

Préparez les documents utiles :

  • permis de conduire ;
  • carte grise ;
  • attestation d’assurance ;
  • numéros de téléphone d’urgence ;
  • constat amiable.

Préparez et équipez votre moto

Vérifiez les organes de sécurité de votre moto :

  • pression des pneus ;
  • réglages de suspensions ;
  • niveaux des liquides : huile, essence, eau.

Si votre moto est pourvue d'une caisse à outils, vérifiez qu’elle soit complète. Sinon préparez vous-même votre caisse à outils avec :

  • un tournevis cruciforme ;
  • un tournevis plat ;
  • une pince multiprise ;
  • une clé de 10, 12 et 14 ;
  • une clé à bougie ;
  • un chiffon ;
  • deux serflexs.

Différentes marques proposent des avertisseurs de dangers. Ils sont adaptés à la moto avec des adaptateurs et des supports spécifiques. Ils vous indiquent :

  • les vitesses à respecter ;
  • les accidents ;
  • les zones de contrôles de police ;
  • les ralentissements ;
  • les travaux.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Équipez-vous

  • Pensez également à prévoir une tenue adaptée aux conditions météorologiques et à la pratique de la moto.
  • Rendez-vous visible : allumez vos phares et portez un brassard fluo. Roulez bien au milieu de votre voie pour que les voitures soient obligées de changer totalement de voie afin de vous doubler.

2. Soyez prévoyant et prudent sur l’autoroute

  • Prenez votre ticket de péage le cas échéant et rangez-le dans une poche hermétique ou dans une sacoche de réservoir imperméable.
  • Repérez l’axe de votre trajet.
  • Empruntez la voie d’accélération en faisant attention car parfois ces accès sont des longs virages et les camions peuvent perdre du gas-oil ou une partie de chargement (gravier, céréales, etc.).
  • Roulez sur la voie la plus à droite.
  • Pour les dépassements, regardez dans vos rétroviseurs puis tournez la tête pour vérifier qu’il n’y a pas de véhicule dans l’angle mort, enfin indiquez votre changement de direction et procédez au dépassement d’un véhicule plus lent. Rabattez-vous ensuite.
  • Roulez de manière constante pour éviter la surconsommation.
  • Respectez les intervalles de sécurité qui sont de 150 mètres sur autoroutes.
  • Par temps de pluie, réduisez votre vitesse de 20 km/h.

3. Roulez en groupe

Avant le départ, donnez l’itinéraire à tous les membres du groupe et échangez vos numéros de téléphone.

Disposition sur la voie

  • Placez la moto la moins puissante et la moins rapide en tête de groupe.
  • Mettez le plus expérimenté en queue de convoi.
  • Roulez en quinconce.
  • Le motard de tête devra signaler par des gestes simples les changements de direction ou les arrêts.

En cas de problème

En cas de problème sur une moto en milieu de convoi, l’un des participants accélère légèrement pour rattraper l’homme de tête et lui indiquer un problème.

Le motard ayant le problème ainsi que le plus aguerri du groupe en mécanique s’arrêteront sur la bande d’arrêt d’urgence quand le reste du groupe continuera jusqu’à l’aire de repos la plus proche ou la prochaine station-service. Cela évitera les risques de sur-accidents.

4. Faites des arrêts

  • Signalez votre arrêt avec des gestes et l’indicateur de changement de direction, puis empruntez une voie de décélération avec vigilance : elle peut être elle aussi souillée par du gasoil ou autres.
  • Dans une station-service, avant de faire les pleins des réservoirs, convenez d’une heure de départ, puis procédez au remplissage. Ensuite, regroupez-vous au maximum.
  • Une fois la pause effectuée, reprenez votre cortège.

5. Prenez le péage

Soit vous vous éparpillez pour prendre chacun une borne de paiement ou alors prenez tous la même (de préférence la plus à droite) en file indienne.

Une fois le paiement effectué, rangez vos affaires calmement et prenez ensuite la direction de l’aire de repos située sur la droite en prenant garde aux véhicules qui viennent eux aussi des voies les plus à droites.

Permis 2 roues

Permis 2 roues : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents permis moto
  • Des conseils sur l'inscription et l'examen
Télécharger mon guide